Bienvenue.

Nous sommes tous les jours à votre écoute.Des bénévoles vous répondent ou vous rappellent le + rapidement possible.

contactez-fnacab
80% de ceux qui nous ont fait confiance ont obtenu satisfaction.

14 000 000 d’€ récupérés par nos adhérents depuis notre création : extourne de frais, dommages intérêts, annulation de dettes.

Depuis 1994 nous sommes tous les jours à votre écoute. 

Pour vous aider à résoudre vos problèmes bancaires.

Pour constituer un important lobbying contre les abus bancaires.

Pour la cellule de prévention: mieux vaut prévenir que…

C’est gratuit: recevez nos publications en vous abonnant au site colonne de gauche.

Pour + d’infos rendez vous  SUR LE NOUVEAU SITE officiel FNACAB.ORG (CLIQUEZ ici).

On est apolitique mais pas sans idée…

Il faut qu’on le sache et qu’on le sache bien. La fnacab est apolitique mais ses membres ne sont pas sans cerveau. Toutes les opinions sont représentées.
Curieusement, on se retrouve tous d’accord avec quelques idées. L’actualité de ce jour 6 novembre 2014 me donne l’occasion de quelques réflexions.Trois informations ont attiré mon attention :
– les manifestations en Belgique.
– Les révélations luxleacks sur l’organisation de l’évasion fiscale des multinationales au Luxembourg.
– Les manifestations d’étudiants en Grèce.

Les manifestations en Belgique démontrent un réveil des peuples européens du Nord. La Belgique ne va pas trop mal économiquement, en tout cas mieux que la France mais cela n’empêche pas son gouvernement de vouloir pratiquer l’austérité.
Ce qui est à remarquer, c’est le décompte des manifestants. Les organisateurs annoncent 120 000, la police annonce 100 000. On est très loin de la situation française ou généralement la police annonce 1/7 du nombre annoncé par les organisateurs. C’est une habitude particulièrement inacceptable; c’est français. On dénie la réalité. Je ne me prononce pas sur le bien-fondé ou non des revendications.
Un autre point me paraît intéressant : les syndicats semblent avoir un véritable plan de bataille : manifestations, grèves répétitives et grève générale. Une vraie stratégie de nature à faire plier l’État. Chez nous je ne vois jamais de stratégie. C’est peut-être que depuis de longues années une connivence existe entre les syndicats, certains partis politiques et les hauts fonctionnaires qui mettent en place une sorte de jeux de rôle sur le dos des citoyens. Il faut faire semblant de contester et il faut faire semblant de résister. Aussi a-t-on la situation qu’on mérite.

Les révélations luxleaks sur l’évasion fiscale à grande échelle des très grosses entreprises dites multinationales est à rapprocher des salaires mirifiques et indécents que se versent leurs dirigeants. En organisant à très haut niveau et à très grande échelle l’évasion fiscale, les dirigeants de ces entreprises travail contre leur pays et contre les citoyens.

Les salaires mirifiques n’ont jamais été mérités d’autant plus que la majeure partie de ces dirigeants n’ont jamais rien créé.. Et si on les mettait avec une dotation de 10 000 € pour créer une entreprise, coupés de leurs relations, la plupart seraient incapables de s’en sortir..
Autrement dit, Bill Gates et sa fortune ne me gêne pas car il est un entrepreneur, créateur et pourvoyeur de richesse pour beaucoup, beaucoup de personnes à travers le monde. Les salaires des dirigeants du CAC 40 me gênent car ils n’ont jamais rien créé est bien souvent ils ont très mal géré certaines entreprises.

Les manifestations d’étudiants en Grèce sont provoquées par, à priori, une précarisation de l’enseignement et une volonté de supprimer, le plus possible, l’enseignement gratuit ou très accessible financièrement au profit d’ un enseignement payant que seules des familles fortunées pourront se payer,ou celles qui peuvent contracter un prêt.
Cela me fait penser à la situation qui commence à se faire jour en France qui provoque des catastrophes sur le plan de l’individu et qui provoquera des catastrophes sur le plan de l’État. Savez-vous qu’aux États-Unis on parle du scandale des prêts étudiants qu’on compare à celui des subprimes et nombre d’observateurs se demande quant éclatera cette bulle.
Moins d’argent pour les étudiants sérieux mais plus d’argent pour les élus politiques et hauts fonctionnaire. Voilà la direction depuis quelques années.

Mais les Français ne bougent toujours pas… C’est extraordinaire.Voici les quelques réflexions que l’actualité m’a inspiré.
Publicités