Plus personne ou presque ne conteste l’évidence…

« Pour aussi puissant que sont les rois, ils ne sont jamais assis que sur leur cul »

Juste après la crise de 2008, on avait évoqué des réformes du système bancaire et financier mais les pantins élus par les peuples ont réduit leurs promesses à un inventaire de bonnes intentions destinées à paver l’enfer. Malgré les avertissements de nombreux cassandres qui ne furent non seulement pas écouté mais marginalisé au profit de la doxa officielle. Pour en savoir plus il fallait aller sur des sites dits contestataires.

Aujourd’hui, voilà qu’un des thuriféraires de l’oligarchie se fend d’un article que nous vous recommandons sur la réalité de la véritable impasse dans laquelle se trouve la France et le Monde: une crise encore plus grave que celle de 2008 arrive qui peut tout dévaster parce que les mêmes, ceux à qui le système profite, par leur lobbying efficace ont réussi à juguler toutes réformes sérieuses. C’est la preuve qu’ils ne peuvent plus cacher la réalité.

Quant à ceux qui sont présentés comme des personnages hors norme, banquiers centraux, spécialistes de la finance, ministres de l’économie, ils ne sont que les valets, corrompus ou  non de maîtres qui les manipulent. Ce ne sont que des hommes qui n’ont pas plus de génie que les autres et surtout moins d’esprit d’abnégation.

 « Pour aussi puissant que sont les rois, ils ne sont jamais assis que sur leur cul »

 

 

Publicités