Une leçon de démocratie…

Oui, l’Angleterre vient de donner une vraie leçon de démocratie en organisant le référendum sur le brexit.

Oui, ce pays a débattu des arguments des un et des autres.

Oui, des contrevérités ont été proférées par les uns et les autres. Comme dans tout débat d’idées.

Mais Cameron a respecté sa promesse de campagne : organiser un référendum. Et maintenant, il en tire la conclusion ayant perdu son pari. Il va quitter son poste.

Mon propos n’est pas de savoir qui a raison ou tort dans cette affaire. En fait je ne peux m’empêcher de souligner le contraste des hommes politiques anglais avec le comportement des hommes politiques français et européens. De même que le contraste de la presse anglaise avec la presse française.

Et quel contraste !

Ici nous avons un président qui a trahi gravement ses électeurs et ses promesses de campagne mais qui veut imposer une loi à laquelle 70 % de l’opinion s’opposent, qui met dans la rue des dizaines de milliers de gens soutenus par un Français sur trois malgré les manifestations et les excès.

Aucun respect du peuple, pas de consultation, rien sinon le coup de force pour y arriver.

Pourtant son impopularité n’est pas nouvelle. Elle est intervenue rapidement après l’élection jusque dans sa propre majorité et son propre gouvernement. Mais jamais ils ne sont retournés devant le peuple par dissolution de l’assemblée.

Quant aux dirigeants européens, non élus, ils combinent déjà pour tenter de rendre irréversible leur Europe alors que les peuples la refusent de plus en plus ouvertement. Ce doit être l’Europe de gré ou de force. Qu’ils fassent attention au boomerang.

La presse, elle, est unanimiste, tout d’un bloc dans le même camp, elle pratique l’injure,la démagogie et la manipulation de manière si outrancière que je ferme télévision et radio. Que je n’achète plus de journaux.

Ils se plaignent de la baisse des ventes et de la baisse de l’écoute, dont je ne suis pas étonné moi. Au lieu de se poser la vraie question : pourquoi le public se détourne-t-il d’eux?

Heureusement peut-être qu’ils ne tentent pas de réfléchir. Ils sont incapables de donner les bonnes réponses tellement ils sont dans l’idéologie.

Voila un article intéressant sur les raisons du brexit 

Et un autre.

 

Publicités

Une réflexion sur “Une leçon de démocratie…

  1. Pingback: Une leçon de démocratie… — FNACAB « FNACAB

Les commentaires sont fermés.