Natacha Valla : « Nous sommes dans une bulle obligataire géante »

En quoi les taux négatifs sont-ils un défi inédit pour les banques ?

Il semblerait que nous soyons à un niveau plancher des taux pour une période qui n’est pas transitoire. Les économistes tenants de la thèse d’une « stagnation séculaire » envisagent une période de cinq à dix ans de taux nuls ou négatifs. Je suis plus optimiste, car il existe des fondamentaux dans l’économie réelle qui vont permettre le retour de la croissance. Néanmoins, il ne faut pas s’attendre à une remontée des taux de politique monétaire – les taux courts – dans les deux prochaines années, et les banques doivent donc adapter leur modèle.

Les taux sont-ils bas ou négatifs ?

La suite ICI

 

 

Publicités