L’€ stop ou encore ?

Telle est la vraie question qui devrait être débattue à l’occasion de cette campagne électorale. Et, il est à craindre que cette question ne sera abordée qu’à coup d’anathèmes et de slogan, sans oublier les calomnies, les insultes et les médisances et les négations de réalités.

Voici deux articles de gens très compétents qui vous permettront de mieux être informé. Ces deux articles répondent à un autre paru dans les échos:

« Dans un article des Echos du 27 décembre dernier Patrick Artus évoque 4 vérités économiques dont tous les programmes de politique économique, en particulier ceux dits populistes, devraient tenir compte. Ces 4 vérités sont l’impossibilité de sortir de l’euro, la non substituabilité des importations par des productions domestiques, la difficulté des appareils productifs à répondre à une hausse de la demande, et une austérité qui ne correspond pas à la réalité. »

Le premier répond directement à l’article des échos. Il est de  Jean Claude Werrebrouck. Il s’intitule:

 Elections 2017: Les « vérités » économiques de Patrick Artus

Le second vient confirmer les propos du premier. Il est de Henri Temple Professeur à la faculté de droit de Montpellier. Juriste réputé et avocat spécialisé dans le Droit économique international, il a écrit de nombreux ouvrages dont le plus récent : « Théorie Générale de la nation » (l’Harmattan, 2014) fut préfacé par notre collègue Gérard Lafay et intéresse particulièrement le Blog.

Elections 2017: Réactions à mon texte: « Les Vérités économiques de Patrick Artus »

Faites en votre profit. Ils ne sont candidats à rien et donc ils ne cherchent pas à séduire un public même avec des contrevérités.

Publicités