2 exemples d’abus bancaires…

14469490_1317979211546475_3403671346953266991_n

Depuis 22 ans, nous et bien d’autres portons à la connaissance de l’état les abus générés par la réforme des lois bancaires des années 80 qui a fait de nous des sans droit et celle concernant le financement de l’Etat de 1973 qui rend dramatique l’endettement de la France. Les services ministériels sont parfaitement informés. Les hommes ou femmes politiques de droite comme de gauche le sont aussi. Mais rien ne bouge, rien ne change. A la marge, la burocratie française accumule les réglementations aussi inefficaces qu’indigestes.

Exemple les dernières macronades:

Vous pouvez refuser l’augmentation de tarif que votre banquier vous annonce mais lui peut discrétionnairement clôturer votre compte.

Vous pouvez maintenant plus facilement changer de banque mais elles fonctionnent toutes de la même façon.

C’est pourquoi, il est juste de dire qu’on vous manipule. D’autant qu’aucune sanction vraiment dissuasive n’est prévue.

 Mieux que des longs écrits nous vous proposons de lire les deux mails reçus ce 2 avril 2017 pour vous rendre compte du genre de situation récurrente que rencontre les usagers. Sachez que des mails ou des appels téléphoniques de même teneur sont reçus tous les jours par dizaine, très souvent, plus dramatiques encore.

Virginie écrit:

Bonjour,
Maman avec 2 enfants que j’élève toute seule.
Ma banque cic vient de bloquer mon compte bancaire suite à un découvert sur un compte joint avec mon ex conjoint.
Il m’est impossible de retirer de l’argent sur mon compte personnel.
Je touche le rsa.
Je ne sais pas comment je vais faire pour nourrir mes enfants et que la situation ne se complique pas plus.
Mon ex conjoint qui est titulaire de ce compte à quand t’as lui l’usufruit de son compte personnel, sa carte alors qu’on m’assure du contraire.
Mais j’ai des documents qui prouvent le contraire.
Que puis-je faire ? Je suis pour payer ma dette malgré les frais abusifs de la banque mais pas toute seule!
Pouvez-vous m’aider ?
Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie d’agréer mes salutations distinguées
Olivier nous écrit:
Bonjour,

Je me permets de vous solliciter pour des conseils ou de l’aide sur ma situation en tant que client de la banque Crédit Mutuel.

Je suis client de cette banque depuis fin 2010 en souscrivant un crédit immobilier. J’ai fait confiance en cette banque en confiant l’intégralité de mes comptes chez eux, à leur demande, pour me faire bénéficier d’un taux favorable et de conditions sur mon compte courant et CB.

Depuis quelques mois, je n’ai plus les mêmes interlocuteurs et ceux ci m’ont annulé mes conditions pour me rendre tout payant à compter du 3 avril 2017. De plus, lorsque je pose des questions sur les tarifs qui vont m’être imputés, je n’ai aucune réponse à mes mails.

Je suis donc pris en otage car le contrat de mon crédit immobilier m’oblige :
1/ À domicilier mon salaire chez eux pour la durée de mon prêt (20ans)
2/ À payer des pénalités en cas de remboursement anticipé également pour la durée de mon prêt.

Je souhaiterais savoir si j’ai un recours sur un de ces deux paramètres de mon contrat étant donné qu’eux mêmes ont pris la liberté unilatérale de modifier les accords qui ont fait que j’ai signer ce prêt immobilier dans cette agence.

En vous remerciant par avance pour votre retour, je reste à votre disposition.
Cordialement
Olivier

Ils n’ont aucun recours juridique et même s’il y en avait un, combien d’années cela prendrait, combien cela coûterait? aucune sanction à hauteur du préjudice n’inter viendra. Par la méthode de l’insurrection pacifique tous ces problèmes sont réglés en quelques jours méthode permet d’inverser le rapport de force.

Publicités

Une réflexion sur “2 exemples d’abus bancaires…

  1. Pingback: Pourquoi l’insurrection s’impose? « FNACAB

Les commentaires sont fermés.