« On s’est barricadés » : le désarroi d’un capitaine de remorqueur italien submergé par les migrants

Ce qui est extraordinaire et montre à quel point la “crise migratoire” est en réalité acceptée, et même voulue par les autorités européennes, complices des passeurs, c’est que les navires des ONG et les garde-côtes vont chercher les “migrants” à quelques milles marins seulement des côtes libyennes ! OD Carmelo Cuzzolino, capitaine chargé de la […]

via « On s’est barricadés » : le désarroi d’un capitaine de remorqueur italien submergé par les migrants — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

Publicités