Poutine gagne en Syrie et se rétablit en Europe.

Dans un geste qui dénonce la politique étrangère et économique des États-Unis de Donald Trump, Berlin a annoncé qu’il n’achètera pas du gaz américain, mais russe. « Personne ne peut nous obliger à renoncer au gaz russe et à le remplacer par le gaz américain », a annoncé Berlin, en se disant vivement opposé à […]

via L’Allemagne achètera le gaz russe, pas le gaz américain — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

Publicités