Coup de gueule d’une journaliste de France 3 à l’occasion d’une visite d’Edouard Philippe chez L’Oréal — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

Hé oui, cette journaliste n’avait manifestement pas compris qu’en France, la communication a depuis longtemps remplacé l’information. Les journalistes ne sont tolérés que comme faire-valoir du pouvoir, qu’il soit politique ou financier. S’ils ne jouent pas le jeu, ils dégagent… Un sort que subira très certainement cette courageuse Marie Roussel. OD (source : La Luciole […]

via Coup de gueule d’une journaliste de France 3 à l’occasion d’une visite d’Edouard Philippe chez L’Oréal — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

Publicités