La démondialisation est en route…

« Démondialisation. Comment Trump vient de tuer l’OMC ! » L’édito de Charles SANNAT

mondialisation-globe-en-feu-ldv-715x675

L’OMC, c’est l’Organisation Mondiale du Commerce. Son siège est à Genève en Suisse.

L’OMC organise la mondialisation et le commerce mondial.

L’OMC règle les litiges entre les différents pays et dispose de son propre organe de « justice » afin de dire ce qui est une entrave à la liberté de commerce ou ce qui ne l’est pas.

L’OMC permet de sanctionner ceux qui ne jouent pas le « jeu » du libre-échange.

L’OMC est donc une organisation qui permet profondément le développement du totalitarisme marchand qui saccage notre planète et sabote nos systèmes sociaux depuis 30 ans.

Mais l’OMC vient de se faire exécuter en place publique et dans le plus grand silence médiatique par Donald Trump le président américain.

Le boulot de Trump ? La démondialisation et il le fait. 

Il ne peut pas y avoir de protectionnisme dans un commerce mondial dirigé par l’OMC.

Tout le monde le sait et Trump aussi.

Poursuivre la démondialisation, ce n’est pas uniquement taxer les produits chinois.

Permettre la démondialisation c’est aussi casser, détruire, les structures politiques et de gouvernances mondialistes.

C’est le magazine allemand Spiegel qui s’inquiète terriblement de voir que les Etats-Unis font tout pour que l’organe d’appel (le tribunal) de l’Organisation mondiale du commerce cesse d’exister.

En effet, « l’Appellate Body » est l’organe d’appel permanent de l’Organisation mondiale du commerce composé de sept arbitres. Vous savez c’est le « tribunal » de l’OMC qui siège et règle les conflits. Lorsque vous entendez un pays dire qu’il « porte plainte devant l’OMC », nous parlons en réalité de la saisine de l’Appellate Body.

Or les Etats-Unis refusent de nommer les nouveaux juges… du coup, l’organe « suprême » chargé de rendre la justice libre-échangiste est au bord de l’effondrement et de l’incapacité d’agir.

Pour le Spiegel, la fin de l’activité de ce tribunal entraînera l’effondrement de l’ensemble du système de l’OMC et des règles du commerce mondial et aura pour conséquence très rapide le retour au droit du plus fort, ce qui tombe bien puisque Donald Trump cherche un tel résultat car il «compte obtenir des conditions plus favorables pour les États-Unis dans un monde sans l’OMC».

D’après le magazine allemand, la paralysie de l’Appellate Body semble presque actée et l’Union européenne s’y prépare déjà.

Entre la destruction progressive de l’OTAN et la disparition peut-être pour Noël de l’OMC, Trump détricote consciencieusement les organes de gouvernance de la mondialisation.

La démondialisation avance à grands pas !

Faut-il avoir peur de la disparition de l’OMC ?

A court terme sans doute, parce que cela va introduire une nouvelle dose d’incertitude dans un monde complexe et fragile, mais à long terme, il n’y a pas d’autres chemins possibles que celui de la démondialisation.

D’ailleurs, la France est toujours en retard d’une guerre ou presque, et au moment où Macron, sous la pression d’une vision anglo-saxonne, libérale et mondialiste veut terminer de casser ce qui faisait la colonne vertébrale de l’Etat français, les Américains et les Anglais, eux font marche arrière et se lancent dans la politique contraire, en démondialisant et en reprenant les outils et les moyens de leurs souverainetés.

Il se passera la même chose en France… mais plus tard.

C’est bien dommage.

En attendant, la mort annoncée de l’OMC est une excellente nouvelle et le faire part de décès de cette organisation est un superbe cadeau de Noël… Attendons de le voir pour y croire.

Charles SANNAT

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

Signaler un abus

Sur l’endoctrinement à l’école…

 

Attentats de Trèbes et Carcassonne : Un indic de la DGSI aurait aidé le terroriste à se procurer des armes — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

C’est fou le nombre de liens qu’on trouve à chaque fois entre les “terroristes islamistes”, leurs complices et les services de renseignement… Dites donc les gars, vous ne nous prendriez pas un peu pour des idiots, des fois ? OD « Un suspect, le huitième dans cette enquête, a été mis en examen début octobre dans […]

via Attentats de Trèbes et Carcassonne : Un indic de la DGSI aurait aidé le terroriste à se procurer des armes — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

Retraites, la réforme de trop…

Au-delà de la forte mobilisation des français et des syndicats contre la réforme des retraites, quel est l’objectif du gouvernement ? Pourquoi s’obstine-t-il à vouloir imposer un système universel à points mettant tout le monde sur un même pied d’égalité ?

Jacques Sapir

 

L’analyse de Jacques Sapir, professeur d’économie bien connu.

 

La fin des régimes spéciaux de retraite… sauf pour la garde prétorienne ! — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

« Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a envoyé mercredi 4 décembre un courrier pour assurer aux policiers qu’ils conserveront « leurs droits à un départ anticipé » et « des niveaux de retraites comparables aux pensions actuelles » dans la future réforme des retraites. Le courrier, envoyé à la veille de la mobilisation du 5 décembre, est destiné aux […]

via La fin des régimes spéciaux de retraite… sauf pour la garde prétorienne ! — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

A part feindre la colère, que peut faire Bruno Le Maire contre les délocalisations ? — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

Sortir de l’Union européenne, pardi ! Mais ce guignol préfère lancer un “comité” pour « évaluer dans les mois qui viennent avec les constructeurs les conditions pour maintenir et relocaliser l’activité en France (…) et améliorer les relations entre donneurs d’ordre et sous-traitants ». Quelques mois de plus pour réfléchir… Et pour ne rien changer, comme d’habitude, […]

via A part feindre la colère, que peut faire Bruno Le Maire contre les délocalisations ? — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie